This page needs JavaScript activated to work.

Please enter the name of your company

Please enter the name of the town in which your hotel is located

Please fill in your country code

Please enter your contact number

Please enter your email address Please ensure that you have included the "@" in the email address

Please enter your last name

Please enter your first name

Please select the type of your request

Contact Espace client

Comment les paiements en ligne redéfinissent le paysage de la réservation hôtelière

Publié le 09 septembre 2019

Pour l’heure, nous sommes aux prémices d’une phase de transformation majeure dans les paiements en ligne, et chez D-EDGE, nous avons pour but d’aider les hôtels à anticiper les nouvelles tendances et à se préparer à en tirer parti. C’est pourquoi nous publions toute une série d’articles de blog sur le futur du paiement dans l’industrie hôtelière. Nous avons commencé le mois dernier avec le point de vue de Julien Touraine, notre responsable des ventes mondiales. Aujourd’hui, notre directeur technique, Antoine Buhl, approfondit le sujet sur cette singularité de l’industrie hôtelière.

Soyons honnêtes. La question des paiements en ligne n’est sans doute pas le sujet le plus attrayant, mais elle est essentielle. En effet, nous sommes aux prémices d’une phase de transformation majeure pour les paiements en ligne.
Chez D-EDGE, nous aimons jouer. L’un de nos jeux préférés est le classique « Trouvez l’intrus » ! Prenez une minute pour réfléchir à notre façon d’acheter les produits suivants en ligne : les billets d’avion, les billets de train, les vêtements et les chambres d’hôtel.
Bien, vous avez trouvé : l’intrus, c’est la chambre d’hôtel. Allez savoir pourquoi, pour ce type d’achat, nous ne sommes pas obligés de payer avant de consommer. Nous payons souvent après, au moment de quitter l’hôtel.
Prenons le temps de nous interroger sur la singularité de ce processus d’achat par rapport à la situation habituelle dans le monde de l’e-commerce, comme les billets d’avion.

 
Ne trouvez-vous pas cela étrange ? Imaginez : vous partez en vacances, l’avion atterrit, puis l’équipage s’approche de vous quand vous descendez et vous demande de payer. Cela semblerait fou, n’est-ce pas… Pourtant, c’est ce que nous faisons à chaque fois, lorsque nous quittons un hôtel. C’est vraiment propre à l’industrie hôtelière.
 
Mais quand on y pense, cela cause beaucoup d’ennuis. Il est peut-être temps de se demander : est-ce vraiment ce que le client souhaite ? A-t-il vraiment besoin de pouvoir dire : « Non merci, je ne m’engage pas maintenant, je paierai après mon séjour à l’hôtel. »
 
Si vous réservez sur Airbnb pour une, deux ou trois semaines dans une villa, par exemple, vous paierez le montant total de votre séjour avant d’y avoir mis un pied. Les utilisateurs d’Airbnb ne sont pas habitués à la méthode traditionnelle de l’industrie hôtelière.
 

 
Ils sont habitués aux autres situations du monde de l’e-commerce. C’est donc l’une des raisons pour lesquelles les paiements en ligne − et les réservations − vont évoluer pour l’industrie hôtelière au cours des prochaines années. Chez D-EDGE nous avons déjà vu un certain nombre de nos clients hôteliers choisir de demander le prépaiement pour certaines offres et réservations.
 
Il s’agit d’offres simples, mais toutes sont prépayées. Et ça fonctionne. Ça fonctionne même très bien. Alors, oui, certaines centrales de réservation en ligne (OTA) ont décidé de valoriser l’idée selon laquelle une réservation était plus facilement convertie ou finalisée si la mention « ANNULATION GRATUITE » apparaissait partout en vert clignotant. Et, certes, cela entraîne un nombre un peu plus élevé de réservations… mais au prix d’un taux d’annulation insensé. Les plus grandes OTA à utiliser ce genre d’arguments ont des taux d’annulation qui montent jusqu’à 50 % !
 
Nous vous encourageons fortement à suivre cette tendance en hausse qui consiste à promouvoir les réservations prépayées simples et claires.
 
N’est-il pas temps de changer ?

 
 
Antoine Buhl – Chief Technology Officer – D-EDGE
Je suis devenu un entrepreneur après avoir terminé mes études, et j’ai participé à la création de plusieurs start-ups, dont Hypnotizer (streaming vidéo) et PixVillage (logiciel de partage de photos). J’ai rejoint D-EDGE pour développer la platforme et les produits. Je suis passionné par la création d’applications innovantes et les processus qui mènent à leur succès.

Vous apprécierez peut-être également

Communiqué de presse
Publié le 07 octobre 2019

Smartbox, N°1 du cadeau d’expérience en Europe et D-EDGE, leader européen de la te…

Communiqué de presse
Publié le 04 octobre 2019

Dans la plupart des entreprises de commerce électronique d’aujourd’hui, le p…

Blog
Publié le 14 septembre 2019

Si le taux de conversion moyen d’un site web d’hôtel est de 2,2 %, il existe…

Blog
Publié le 09 septembre 2019

A l’heure de l’économie collaborative, de la flexibilité et du nomadisme, le coworking a…